Journées IREM 2015

Les Journées Académiques de l'IREM cru 2015 ont pour thème le calcul.

Voici trois articles traités lors des ateliers:

  • La complexité c'est simple comme la dichotomie (Lycée Maths/ISN) La dichotomie, c'est couper un problème en deux. On ne la présente
    souvent au
    lycée que dans le cadre restreint de la recherche dichotomique de la solution
    réelle d'une équation du type $f(x)=0$ et on la dénigre car elle est bien
    plus lente que la fulgurante méthode des tangentes. Pourtant, elle est bien
    plus riche que son utilisation dans ce contexte étroit le laisserait
    penser. Nous en profiterons pour introduire la notion de complexité
    algorithmique. Il y aura même un beau DIAPORAMA. Une version du même article est publiée sur MATHÉMATICE.
  • Calculer avec des points pour comprendre la machine (Collège/Lycée Maths/ISN) La géométrie tend à disparaître des programmes...c'est bien
    dommage. L'enseignement de l'informatique tend à prendre une importance
    croissante mais de manière assez floue et parfois peu scientifique. L'avenir de
    l'éducation est aux « projets transversaux »: faisons d'une pierre deux
    coups et apprenons le fonctionnement de la machine avec une règle et un compas.
    Faisons également découvrir aux élèves que l'informatique peut être théorique
    voire uniquement cela.

  • Calculer avec des points : courbes de Bézier (Lycée Maths/ISN)
    Au collège et au lycée, on demande aux élèves d'éviter d'effectuer
    des opérations arithmétiques sur des points ou même sur des coordonnées. Il
    serait en effet de définir à ce niveau des espaces affines...
    D'un autre côté l'usage de logiciels de dessin et de calcul s'impose et
    exige de ne pas s'étonner d'additionner des points par exemple.
    Nous essaierons d'introduire ces notions sans trop de théorie en prenant comme
    prétexte que ça marche comme ça sur les machines...Non, ne me jettez pas de
    tomates...

courtesy of webmatter.de